Réussir sa communication digitale

La réussite d’une communication via l’affichage dynamique

 Les bonnes campagnes au bon moment vers les bonnes personnes avec le bon média !
illustration

Les bonnes campagnes

Le message doit être concis, puisque le temps d’exposition à l’écran est court, surtout que le passant est pressé. Il faut donc éviter toute barrière à la réception d’un message. Utilisez des mots simples et justes. De plus, une bonne campagne de digital media doit être cohérente avec l’image de la marque ou de l’enseigne. Les clients doivent se reconnaitre autour de leur magasin et de leur produit (identité visuelle, couleurs, ton, ambiance). N’oubliez pas que votre communication est aussi un élément différenciateur vis-à-vis de vos concurrents.

 

Au bon moment

La communication peut varier selon le moment de la journée, le jour de la semaine, le temps qu’il fait à l’extérieur… Ces données influent sur l’audience, mais aussi sur son humeur (la réceptivité aux messages publicitaires n’est pas la même le soir que le matin). D’autres variables temporelles peuvent être ajoutées telles que le temps d’exposition à l’écran, ou encore la fréquence d’un message publicitaire.

 

Les bonnes personnes

Connaitre le profil de sa cible (exemple : plutôt masculin, plutôt jeune…) ; ces personnes peuvent aussi être différentes en fonction du lieu et de l’heure de diffusion. Comprendre son audience est un élément déterminant pour l’impact de vos messages diffusés sur vos écrans. Une erreur est toutefois souvent commise : vouloir toucher tout le monde. Or, mieux vaut cibler la communication pour mieux toucher.

 

Le bon média

Il faut avoir une bonne raison de détourner la tête vers un écran, une borne, une tablette… Pensez à attirer l’œil, capter l’attention, et impliquez l’usager dans la communication afin d’augmenter son exposition (réseaux sociaux, quizz, questions…). Pensez à la valeur que vous apportez à l’audience, et diversifiez les informations diffusées : actualités, météo, horoscope, promotions, humour… Quant à la nature du contenu, ne négligez pas la qualité, tant sur le format que sur la présentation. Le public est habitué à un contenu audiovisuel de qualité de par la télévision (images haute-définition, dynamisme, rythme des séquences) ; il ne faut donc pas les décevoir. Si vous n’êtes pas expert en la matière, sachez qu’il existe des sociétés spécialisées dans la conception de contenus destinés à être diffusés sur des écrans.